30/04/2013

LES PAYS DE SAVOIE VONT-ILS RENONCER ENCORE UNE FOIS ?

RENONCER A LEUR VOLONTE DE FUSION DES DEPARTEMENTS

POUR ACQUERIR UNE FORME D’AUTONOMIE

LEUR PERMETTANT DE MIEUX GERER LEUR DESTIN ?

 

Raffarin_lors_de_la_remise_de_prix_Netxplorateurs_au_Sénat.jpgQuand, en 2003, Messieurs Raffarin et Sarkozy ont proposé à la Corse de fusionner leurs deux départements avec leur région pour créer une collectivité unique à statut particulier, le MRS avait suggéré de reprendre le texte, sans en changer un mot, sauf à remplacer le mot Corse par Savoie.

Las, des erreurs de communication ont braqué les Corses qui ont dit non (de quelques % par référendum).

Quand en 2013, les Alsaciens votent pour la fusion des trois collectivités en une seule (2 départements + région) afin de créer une collectivité spécifique nouvelle, le Conseil d’Alsace, c’est le mécanisme électoral mis en place par la loi de 2010 qui fait échouer le projet malgré 58% de oui. En effet, le seuil de 25% des inscrits a laminé les espoirs en pleine période d’affaire Cahusac. Avec une telle règle, bien peu de nos élus le seraient si on l’appliquait à tous les scrutins.

Nos élus se sont déplacés en Alsace pour s’inspirer du modèle. Le MRS avec RPS propose des amendements à l’actuelle réforme territoriale pour rendre plus facile cette fusion et la création d’une collectivité nouvelle.

Quand le 27 avril 2013, c’est au tour du Pays basque de se lever et de prononcer l’appel des 500 élus de ce petit territoire, de tous bords politique, pour signer un engagement solennel de créer une collectivité territoriale à statut spécifique qui cumulerait les compétences d’un département, mais aussi la plupart des compétences d’une région. Cet engagement étant assorti d’un gage de paix retrouvée.
 
"Manifeste des 500" pour la Collectivité territoriale Pays Basque

 

"Manifeste des 500" pour la Collectivité territoriale Pays Basque

Regarder la vidéo «"Manifeste des 500" pour la Collectivité territoriale Pays Basque» envoyée par LLDW sur Dailymotion. Lien de la video : http://t.co/CVHqyixSBv

Alors le MRS propose également, après fusion des départements, une solution qui serait proche de celle du pays basque ; là encore, nous avons fait l’exercice de reprendre le discours de la video ci-dessus et de changer uniquement les termes de « pays Basque » par « Pays de Savoie ».

Un seul bémol, nos élus seraient-ils prêts à mettre l’intérêt général au dessus de leurs intérêts partisans ?

Quand les Lyonnais font le coup de force pour obtenir leur autonomie métropolitaine : c’est la méthode du fait accompli qui prévaut (Messieurs Collomb et Mercier ont décidé seuls de la création d’une métropole qui a absorbé le département, proposant que l’essentiel des compétences de la région sur le territoire de la métropole lyonnaise lui soit transferé). Certes, le projet doit encore être voté, mais il semblerait qu’une majorité soit acquise. 

Alors, faut-il envisager un coup de force pour se faire entendre ?

Faut-il proposer de créer une « métropole des Pays de Savoie » qui serait en quelque sorte une collectivité territoriale à statut spécifique ; elle pourrait ainsi cumuler en une seule entité les compétences des départements et celles qu’elle souhaiterait des compétences régionales (voir la liste proposée par le Pays Basque ou par le projet de loi de la métropole lyonnaise.

Le débat va être intense au parlement dans les jours et les semaines qui viennent. La voix de la Savoie se fera-t-elle entendre ? Qui la portera ? Ou bien la Savoie se laissera-t-elle étrangler par la métropole lyonnaise à l’ouest, la métropole grenobloise au sud et le GLCT genevois au nord ?


Pour le MRS (Mouvement Région Savoie)

Noël Communod

 

http://regionsavoie.org

http://noelcommunod.blog.tdg.ch/

12:59 Publié dans Humeur, Institutions | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Note : en Alsace, ce n'est pas le manque de participation qui a plombé le projet je crois, c'est le refus en Haut-Rhin (il fallait l'approbation des deux départements).

Écrit par : Eoshyn | 01/05/2013

Non, c'est bien le manque de participation, il fallait simplement un nombre d'électeurs suffisants pour le oui, 25 %, je crois, sans regard pour les départements.

Écrit par : Rémi Mogenet | 01/05/2013

Bonjour,

N'y a t-il pas d'autres sujets plus importants à tes yeux???
Nous sommes en 2013, que la Savoie et la Hte Savoie soient des départements, des régions, une agglomération, etc... n'a aucun intérêt pour moi.
Utilise ton influence/pouvoir/ambition, etc pour résoudre les vrais problèmes existants et non pas pour jeter de la poudre aux yeux des habitants de ces deux départements en faisant miroiter je ne sais quel intérêt issu de cette fusion.

Écrit par : Roger | 01/05/2013

Cela ne vous intéresse peut-être pas Roger mais ce dossier intéresse énormément de monde. Si pour vous, la réforme de nos institutions n'est pas un vrai problème, pourquoi perdre du temps à en parler plutôt que de vous battre pour vos vrais problèmes en fait ? C'est d'ailleurs un sacré problème en France qu'il y ait tant de monde qui parle pour ne rien dire et/ou pour reprocher aux autres de travailler, de proposer, de se battre pour des convictions.

Écrit par : James-Olivier | 02/05/2013

Les commentaires sont fermés.